Les Monts du Forez

Circuit en camping-car en Auvergne de


Auvergne - Les monts du Forez et les Bois Noirs, austères et sauvages, ont su préserver leur secrète originalité. Par de petites routes, on découvre des sites méconnus d'où s'offrent des vues surprenantes sur l'Auvergne, la Limagne et ses monts fermant l'horizon, ainsi que sur la vallée de la Loire.

Venez découvrir quelques petites villes au passé chargé d'histoire qui sont restées

d'actifs centres d'industrie et d'artisanat: coutellerie à Thiers, papier à

Ambert, jouets à Montbrison. Une région au cachet parfois encore médiéval, où

se marient richesses de la nature et trésors humains.


Les étapes de ce circuit

Thiersrestaurant à Thiersmusée à Thiersaire de service à Thiers

Thiers s'est fixé au carrefour des axes Le Puy-Vichy et Clermont- Lyon.

La ville s'aborde par un mouvement tournant de sorte que certains aiment à penser que son nom lui vient de ce qu'on n'en voit jamais qu'un tiers. De la terrasse du Rempart, une table d'orientation permet d'admirer la Grande Limagne, où la Dore creuse son sillon avec, en fond de paysage, les monts Dore et les monts Dôme. Mais Thiers est surtout connu comme

centre de la coutellerie en France. Cette activité, qui remonte au Moyen-Age, a su s'adapter aux exigences modernes: fabrication, d'ustensiles ménagers et de pièces détachées

pour l'industrie de l'automobile et des chemins de fer, d'articles en matière plas-

tique. Thiers (voir photo) est donc autant une ville ouverte sur la vie qu'une cité au riche passé dont témoignent ses vieux quartiers aux maisons à pans de bois des xv-, XVIe et XVIIe siècle, comme celle du Pirou, avec ses encorbellements et ses pignons pointus,

celle des Sept Péchés Capitaux, dont les poutres sont sculptées, et celle de l'Homme des Bois, ornée de sculptures. L'église St-Genès, autour de laquelle la ville s'est édifiée dès le IXé siècle, est romane. Le pignon du transept sud a conservé son décor de mosaïque et de pierres polychromes. L'église du Moutier, faubourg qui fut le berceau de la ville, possède une série de chapiteaux à thèmes décoratifs antiques. Le musée de la Coutellerie retrace l'histoire de cette industrie et présente des collections d'outils tranchants de toutes sortes.

Prenez la D201 jusqu'à Saint-Remy-sur-Durolle.

Saint-Rémy-sur-Durolleaire de service à Saint-Rémy-sur-Durolle

Saint-Rémy-sur-Durolle est perché en bordure des monts du Forez et des

Bois Noirs. La vue s'étend vers l'ouest sur la Limagne et la chaîne des Puys, et au sud-ouest sur les monts Dore.

Prenez ensuite la route passant par Palladuo, puis La Tuillère et enfin Champoly. Pour y parvenir, vous devez passer deux cols: le Col de la Plantade qui occupe l'extrémité des Bois Noirs et qui domine la vallée du Sichon, qui y prend sa source. Puis le Col de la Charme qui n'a pas volé son nom avec ses vues splendides sur les monts du Forez.

Champolyaire de service à Champoly

Au nord-est du village de Champoly part le chemin qui conduit aux ruines

de la forteresse d'Urfé (XIIIe siècle), dans un site sauvage (1h AR).

Vous emprunterez ensuite le Col du Béal, Sur la ligne de crêtes des monts du Forez. Il permet de contempler, d'un côté, les monts d'Auvergne. et, de l'autre, les monts du Lyonnais.

La route vous mènera ensuite à Sail-sous-Couzan.

Sail-sous-Couzan

Non loin du bourg, le château de Couzan, forteresse du XIIIe siècle, se dresse encore, sur un rocher éscarpé, ses quatre tours et son donjon. Les bâtiments adossés à l'enceinte ont été élevés au XVéme siècle. Les eaux de Couzan, carbonatées et gazeuses, sont exploitées pour la production d'eau de table.

Après Boën, vous arriverez à Champdieu, juste avant Montbrison.

Champdieumusée à Champdieu

Champdieu a conservé l'église et le prieuré de son abbaye bénédictine. L'ensemble, bâti au XVième siècle, a été doté, deux siècles plus tard, d'un système défensif visible au flanc sud de l'église et le long des bâtiments du prieuré. L'église St-Sébastien, de style roman auvergnat, possède deux clochers. Celui du transept, roman, est percé de baies géminées; celui qui surmonte le

porche est une tour carrée du XViéme. Sous le chœur s'ouvre une crypte

romane du XIe siècle. Le prieuré, en belle pierre dorée, a fière allure. Dans le réfectoire des moines, au-dessus d'une cheminée gothique, se trouve une peinture murale représentant la Cène; le plafond est à caissons peints.

Montbrisonmusée à Montbrisonaire de service à Montbrison

Montbrison entoure une petite butte volcanique, où s'élevait le château des comtes de Forez. Un temps préfecture de la Loire, la ville possède de nombreux bâtiments anciens. Le plus important est l'église Notre-Dame de l'Espérance. Fondée en 1226, elle n'a été achevée que deux cents ans plus tard. Elle n'en offre pas moins une unité de style, bien que le chœur soit du XIIIe S. et le portail du XVé. L'intérieur se compose d'une seule nef à hautes fenêtres et d'une abside à cinq pans. La Diana, près du chevet, est une vaste salle construite en 1296 à l'occasion du mariage de Jean Ier, comte de Forez. Elle est couverte d'une remarquable voûte de bois divisée en 1700 caissons peints. On se rendra à pied, par un jardin ombragé et orné de statues, au musée d'Allard, où sont exposés des collections d'histoire naturelle et, surtout, un ensemble de poupées et de mobiliers miniatures.

Prenez alors la route d'Ambert qui vous fera passer par le Col des Supeyres (1339 m). Le site est typique des hautes chaumes des sommets des monts du Forez.

Ambertmusée à Ambertaire de service à Ambert

Ambert, capitale du Livradois, a été, du XIVéme au XVIIéme siècle, le centre pape-

tier le plus important de France. Les eaux de la Dore et des rivières des vallées voisines actionnaient près de trois cents moulins (voir aussi p. 110). Jules

Romains lui a donné un regain de célébrité en faisant du centre de sa mairie circulaire le rendez-vous de ses Copains en expédition punitive.

L'église St-Jean, en granit du pays, est de style gothique flamboyant. La façade est dominée par une haute tour carrée de structure gothique et de décoration Renaissance.

Longez la Dore jusqu'à Olliergues.

Olliergues

Vous atteindrez Olliergues en longeant la rive droite de la Dore, échelonne ses maisons du XVéme et du XVIéme siècle sur la colline portant les ruines du

château des Turenne.

Tout naturellement, la route vous ménera jusqu'à Pont-de-Dore puis à Thiers, pour boucler la boucle autour des Monts du Forez.



Donnez votre avis de camping-cariste