Circuits en camping-car
Forêt d'Orléans

Les étangs autour d’Orléans

Circuit en camping-car dans le Centre-Val de Loire de 3 jours

La Forêt d’Orléans est formée de trois massifs: Orléans, Ingrannes et Lorris. Le sous-sol est composé, comme en Sologne, de sables et d’argiles. Le peuplement de forêts est très riche: cerfs, biches, chevreuils, sangliers, lièvres et faisans. Certains reboisements ont du être protégés par des clôtures et sont donc inaccessibles: il s’agit principalement de résineux.

Pithiviers

Notre circuit en camping-car début dans la petite ville de Pithiviers.

Prenez ensuite la D921 jusqu’au petit village d’Ingrannes derrière lequel se trouve le Carrefour des Neuf-Routes dans la Forêt d’Orléans.

Carrefour des Neuf-Routes

La végétation est typique de la forêt d’Orléans: chênes, pins sylvestres avec hêtres formant le sous-étage. Le sous-bois est formé de fougère-aigle. Une allée, orientée vers le Sud-Est, permet de gagner le belvédère des Caillettes, point culminant de la forêt avec 170 mètres. Le tout est situé sur la ligne de partage des eaux entre les bassins de la Loire et de la Seine. Cette promenade d’une heure AR conduit à un observatoire d’où vous pourrez profiter d’une vue étendue sur la forêt. A proximité, une carrière montre le sable burdigalien, mélange de grains de quartz et de feldspath enrobés dans l’argile. Au sommet de la coupe apparait un lit caillouteux qui témoigne d’une modification de l’érosion. On peut atteindre le belvédère ou signal des Caillettes également en camping-car.

Etang des Liesses

Dans la partie méridionale du massif d’Ingrannes se trouvent plusieurs étangs. Ces nappes d’eau créées par l’homme forment des milieu originaux. Les rives sont couvertes de saules marsaults. Les eaux elles-mêmes sont en partie colonisées par une végétation de plantes aquatiques dans lesquelles viennent nicher d’innombrables oiseaux.

Etang de la Vallée

Dans une clairière, au cœur d’une parcelles dense de la forêt, c’est un très bel étang dont la végétation d’herbes hautes sert de refuge aux canards et aux poules d’eau. Sur la rive proche de la route de Combreux, une baignade est aménagée avec bar, restaurant, barques et pédalos. Vous pourrez aussi y pratiquer la pêche dans ce reservoir du canal d’Orléans, actuellement déclassé.

Etang des Bois

Cet étang, ainsi que celui tout proche d’Orléans, est un réservoir du canal. Un agréable chemin permet une promenade d’à peine 45 minutes AR au milieu d’une chênaie.

Vous pouvez aussi revenir à l’étang des Bois par la route des Charretiers en traversant une belle futaie.

Carrefour de la Résistance

Planté de séquoias, il est au pont de départ d’une promenade pédestre de deux heures par un sentier bien aménagé, dit Sentier des Sources. Le relief est un peu plus accidenté dans le reste de la forêt. Une ligne de hauteurs de 170 mètres d’altitude sépare le bassin de la Seine et le bassin de la Loire. Le sentier, en direction du Nord-Est, monte au flanc de la butte où sourd la fontaine Saint-Hubert.

Plus loin, vous rencontrerez trois autres petites sources: la fontaine aux Biches, la fontaine de la Reine et la fontaine du Roy. Toutes les trois sont situées au milieu d’un d’un boisement de chênes magnifiques, les chênes du Pauvre Mort, des Nonains et du Haut du Turc.

Après le carrefour du Signal, le sentier traverse un reboisement récent de pins, puis on atteint une futaie de chênes en fin d’exploitation. Les arbres conservés servent de porte-graines pour une régénération naturelle. Au delà d’une parcelle plantée en pins, on entre de nouveau dans la chênaie. Le sentir regagne alors le carrefour de la Résistance en permettant d’admirer le Gros Chêne et un groupe baptisé les Cinq Frères. Cette partie de la forêt est riche en gros gibier.

Coup d'oeil

Brionnais

Le Brionnais

Circuit en camping-car en Bourgogne de 3 jours Des limites de l’Aunois et du Charolais …

Laisser un commentaire